Semences

L'essentiel à savoir

pour produire des semences potagères

 

 

Expliqué en vidéo de 5 minutes

Expliquation écrites:

Insatisfaits des semences qui sont proposées dans le commerce, de plus en plus de jardiniers amateurs se lancent dans la production de leurs graines.

Pour que ces initiatives répondent aux besoins de façon pérenne il est bon d'adopter les techniques et procédures de production appropriées.

 

Choix des semences de base

Choisissez des semences sûres :

- pas d'hybride F1. Elles sont impropres à la reproduction.

- évitez les semences industrielles, leur production étant souvent forcée (engrais, sur-arrosages, pesticides, …) et donc éloignée de nos méthodes de culture.

- ne produisez pas vos semences à partir de plants achetés dans le commerce, même en bio ; ces plants risquent d'être issus de semences hybrides.

- ne récoltez pas les graines de fruits que vous achetez tels que melons, tomates, courges, poivrons,... Même en bio ils peuvent être issus de semences hybrides ou avoir subit un croisement avec une autre variété au moment de la floraison de la plante.

En outre, la maturité du fruit, et donc de ses graines, n'est généralement pas complète.

 

Conduite de culture

Les plantes sont cultivées de la même façon pour la production de semences que pour leur consommation. Il y a cependant des différences :

- la durée de culture qui est plus longue,

- la nécessité de sélectionner les portes graines,

- d'empêcher les croisements entre les variétés (hybridations naturelles)

- de maîtriser les opérations de maturation, récolte, tri, conservation et étiquetage des graines.

Dès le semi et à toutes les étapes de culture (sélection, récolte, séchage, empaquetage) il convient d'identifier le nom de la plante cultivée par étiquetage - on oubli très vite !

Pensez à espacer et à tuteurer vos portes graines (les pieds de salade, de chou ou de bette se développent fortement en largeur et en hauteur ; un coup de vent risque de les renverser et de gâcher votre récolte).

 

La sélection des porte graines

Pour préserver une bonne base génétique de la variété, il convient de cultiver plusieurs portes graines (le nombre recommandé varie suivant les espèces).( consulter le tableau récapitulatif lien en fin de page à télécharger ) Si vous n'avez pas assez de portes graines, demander dans le réseaux en se mettant à plusieurs, c'est aussi possible.
La sélection se fait à toutes les étapes de culture. Ecartez les plantes qui ne correspondent pas aux caractéristiques attendues pour la variété (forme, goût, précocité, résistances, …).

Eviter les hybridations naturelles non contrôlées

Pour conserver le caractère spécifique à une variété il est nécessaire d'éviter les pollinisations croisées naturelles (vent, insectes).

Les croisements s'opèrent entre variétés et non entre espèces. Il convient donc de se renseigner sur le classement botanique des plantes cultivées dans son jardin pour adapter ses pratiques culturales. C'est comme cela que le jardin Passerelle à Brive multiplie des carottes car il est en ville loin des carottes sauvages!

Il est possible d'éviter les pollinisations croisées :

- en mettant de la distance entre variétés. Ces distances varient d'une espèce à l'autre (quasi nulles pour les plantes autogames telles que laitues, tomates ou haricots et jusqu'à 2 km pour les plantes allogames telles que choux, carottes et courges). Attention aux cultures du voisinage et aux variétés sauvages. ( consulter le tableau récapitulatif, lien en fin de page ou à télécharger )

- en isolant ses porte graines au moment de la floraison par encagement (tunnels, châssis).

- en procédant à des pollinisations contrôlées (cucurbitacées notamment).

 

Récoltes

Si vous n'avez pas d'expérience, renseignez-vous sur les pratiques qui correspondent à l'espèce que vous cultivez.

Récoltez par temps sec. En cas de forte humidité vos graines risquent de ne jamais sécher.

Une semence récoltée avant maturité complète ne sera pas viable. Généralement il convient de mettre à maturer votre récolte sous abri sec et ventilé.

 

Conservation

Lorsque vos semences sont parfaitement sèches mettez-les au congélateur pendant quelques jours pour éliminer les œufs d'insectes et certaines maladies qui risquent de s'y trouver en germe.

Gardez vos graines dans un espace sec, frais, à l'abri de la lumière.

Prenez garde aux souris, capables d'engloutir toutes vos récoltes en quelques jours !

Le stockage se fait en sacs papier ou idéalement dans des bocaux en verre (mettez une feuille de papier essuie-tout ou un tissu léger entre le bocal et le couvercle).

Evitez les bois traités qui contiennent des produits anti-germinatifs.

Identifiez vos semences sur chaque conditionnement.

à minima : 1 nom de la variété 2 année de récolte 3 lieu de production

 

  Les Vidéos de Semences Buissonières (20minutes), tout savoir sur la production de:

1 cucurbitacées

2 suite cucur. et Tomates

3 Tomates suite, Aubergines, Piments Poivrons

4 Poivrons suite et Maïs 

Le Merveilleux Chou Romanesco distribué dans les offres de SEL DE TERRE

Histoire de Graines:

Hiver 2012, les températures descendent à moins quinze au cœur de Brive, les végétaux souffrent, certains arbres éclatent, au jardin bien peu de légumes résistent. Au jardin de Souam 3 pieds salades Merveilles d'Hivers sont encore vivantes. Jean Luc va les bichonner et attendre qu'elles fleurissent puis montent à graine. Ces Merveilles d'hiver ont été sélectionnées pour leur résistance au froid, elles sont bien adaptées au terrain du jardin et repoussent chaque année soit seule soit vous les semez du 15 août au 15 octobre .

 

Le bien nommé Gloire de Corrèze est une variété de petit pois qui a fait la renommée du bassin maraîcher de Brive et plus particulièrement autour d'Objat. Les plaines de Saint Viance jusqu'à Objat, étaient en grande partie utilisées pour le maraîchage les légumes tel que les haricots verts, asperges, artichauts, tomates et melons, bien adaptés aux terrains sableux étaient envoyés jusque dans les grandes villes.Les petits pois étaient quand a eux, cultivé sur les versants de la vallée ce qui leur permettait d'éviter une partie des gelées hivernales.

Mais rares sont ceux qui peuvent se targuer d'avoir manger du petit pois d'Objat et pour cause peu de jardiniers en ont conservé les graines. À Vignols, Mr Massias en a conservé et nous espérons pouvoir les multiplier et distribuer cette variété très précoce que l'on sème en Novembre.

 


Et vous, possédez-vous un légume oublié dont les graines auraient au fil des années pu s'adapter à votre jardin? Pourquoi pas les faire connaître et les partager...


Dates de semis des légumes

Semis traditionnel:

Grosses graines

Petites Graines vidéo 1   vidéo 2

Semi direct:

Vidéo agriculture de conservation   je recommande l'utilisation du rouleau faca et non le traitement chimique pour détruire les couverts

Récolte des graines de céréale:

Les céréales: vidéo  2:30     production de         Sikana Nature

Durée de germination:

Fichier attachéTaille
Fichier Tableau des hybridations373.36 Ko
Icône PDF histoire de graines.pdf294.06 Ko
Icône image BoueTableau d'hybridation.png1.37 Mo